Comment Richard Branson s’est enrichi grâce au Personal Branding ?

Vous pouvez voir l’enregistrement d’une conférence que j’ai donnée il y a quelques temps auprès d’une communauté d’entrepreneurs. Et plutôt que de faire une conférence standard où vous on donne les grands principes du personal branding,  j’ai voulu m’appuyer d’une étude de cas en faisant le décorticage du personal branding de Richard Branson.

Pourquoi Richard Branson ?

Richard Branson c’est un serial entrepreneur hors pair. Il a plus de 300 entreprises sous l’égide de Virgin. C’est considérable. Je crois que si on les prend tous ensemble ça représente à peu près plus de 12 milliards de dollars c’est énorme !
Ce qui est particulier chez lui c’est que il a entrepris dans des secteurs d’activité complètement différent on trouve des entreprises lui appartenant dans le domaine de la mode dans le domaine des transports que ce soit aérien ( il a sa propre compagnie aérienne) mais aussi ferroviaire. Il a bien su créé Virgin mobile donc il a été sur le marché de la téléphonie. Il a également été présent dans le domaine de la musique bien entendu ce sont quand même de gros secteurs. Il a été également il y est toujours d’ailleurs dans le domaine de l’aérospatiale donc c’est un entrepreneur pur et dur, je dirais poussé à l’extrême.
Etudier son personnage  est vraiment d’une grande richesse. Ce qui va vous permettre de vraiment comprendre certaines ficelles du personal branding pour que vous puissiez vous même l’appliquer à votre propre marque personnelle.
Voici le plan que j’ai voulu suivre pour cette conférence donc au début je vais commencer par vous raconter son histoire personnelle et
pourquoi faut bien comprendre que le personal branding c’est à la croisée de 4 éléments fondamentaux.
Le personal branding c’est à la croisée:
  • de votre histoire personnelle 
  • de vos aspirations profondes
  • des opportunités qui se présentent à vous dans le sens de votre environnement la conjoncture dans laquelle vous vous trouvez
  • et également de vos talents personnels 

C’est un savant mélange de tous ces éléments et je vais vous les présenter de façon détaillée dans le cas de Richard Branson.

Ce qui peut également vous donner des idées pour votre propre marque personnelle en sachant qu’il ne s’agit pas d’inventer mais vraiment de partir de soi comme je le dis très régulièrement dans n’importe quelle de mes contenus.

1/ L’histoire de Richard Branson

2/ Le carré magique de Richard Branson pour vous aider dans votre propre marketing : ce sont les 4 piliers qui garantissent son succès. Donc une sorte de vade mecum pour vous ou des 4 lois de Richard Branson qu’il a toujours suivi dans n’importe lequel de ses business. et rappelez-vous il a plus de 300 entreprises à son actif.

3/  Jusqu’où peut vous emmener le personal branding 

1/ L’histoire de Richard Branson

Son premier Business

Richard Branson est né avec l’entrepreneuriat dans le sang. C‘est vraiment quelque chose qu’il porte très très fort parce qu’à l’âge de 9 ans il s’est lancé dans un commerce de vente de sapins de noël. Il a voulu se lancer là dedans en plantant des sapins dans son jardin malheureusement ça n’a pas fonctionné comme il le souhaitait parce que planter des sapins ça demande vraiment un vrai savoir-faire. Je ne sais plus si ça a été saccagée, ravagé par des animaux ou des nuisibles ou si ça s’est malheureusement détérioré par des champignons, mais ça n’a pas fonctionné comme il le souhaitait.

Il ne s’est pas démonté car quelques temps après, il s’est lancé dans un commerce de perruches où il vendait des perroquets là aussi ça n’a pas été très très loin.
Quand il a été étudiant à l’âge de 15 ans il s’est investi dans son établissement pour développer un magazine étudiant dans lequel il a pris beaucoup de plaisir puisque il devait chercher des sponsors pour financer le magazine ça lui a plu mais au bout de quelques mois ça ne prenait pas la tournure que ni l’ampleur je dirais qu’il souhaitait et qu’il en attendait du coup il se désinvestit et donc qui donne un autre virage à à sa vie.
Il prend beaucoup de plaisir néanmoins à partir d’un certain moment il se rend bien compte que ça devient une gestion assez lourde et que très sincèrement on ne peut pas en vivre il n’y a pas d’avenir. Il rebondit et se lance dans la vente de disques par correspondance.
C’est très lucratif pour l’époque même novateur. Je crois même qu’il arrive à contourner des règles du fisc.
Il saisit une opportunité, il sent le marché, il y va et ça marche !

 

Quelques années plus tard il se trouve qu’il ya une grosse grève de la part de la poste qui fait que très clairement tout son business est ralentie. (un petit peu comme en période de confinement).
Il sait pas ne s’est pas démonté, il prend un bail commercial dans une grande rue d’Oxford et il investit dans des murs pour pouvoir avoir une boutique et vendre ses cd par un autre biais. Et ça ça marche bien.
Il décide d’investir dans une propriété, le premier investissement en fait qu’il fait avec son premier pécule. Il dédie une pièce à la création d’un studio et là à ce moment là il crée un véritable studio. Pour reprendre une citation de Richard Branson qui dit : 

“Les opportunités d’affaires sont comme les bus il y a toujours un autre qui arrive “

Il avait une capacité à avoir des opportunités partout et je pense que c’est vraiment quelque chose qui est propre à lui. C’est carrément un talent et il a complètement su en tirer parti.
Le studio à ses début a du mal à décoller.  Par chance, il tombe sur sûr les réalisateurs d’une musique qui va être intégrée dans le film l’exorciste. Je pense que vous en avez tous entendu parler. L’exorciste c’est un film qui a été connue mondialement qui fait que clairement l’album a été propulsé dans les premiers rangs, dans les meilleurs hits au niveau mondial. C’est ainsi que Virgin Record connaît une notoriété absolument phénoménale.
Dans la foulée il signe des contrats avec des grands groupes notamment avec Phil Collins…. c’est vraiment la gloire et ça marche super.

Malveillance et Rebondissement…

Pour vraiment comprendre son état d’esprit, voici une autre anecdote.

Il veut aller sur les îles Malouines mais il n’y a pas d’avion qui mène directement là-bas. Il ne se pose pas de question – en fait c’est vraiment quelqu’un en termes de mindset d’assez extraordinaire – il ne se dit pas “bon bah y’a pas on ne peut pas” il se dit ” il y a un manque donc il y a un besoin”. C’est ainsi qu’il loue pendant un an un avion un Boeing et qu’il crée la liaison directe avec le Royaume-Uni.
Cela a tellement bien fonctionné qu’il a commencé par faire peur à British Airways qui au début, très sincèrement, ne le prenez pas du tout au sérieux. Parce que comme vous allez voir plus tard Richard Branson c’est tout sauf quelqu’un qui s’habille en costume trois pièces. C’est quelqu’un qui est en mode détente.  
Ils se sont dix que ça devait être un guignol.
Au bout d’un an il commence très sérieusement à concurrencer British Airways à tel point que British Airways est tellement apeuré par cet énergumène, ils se mettent à faire tous les coups bas possibles et imaginables contre Richard Branson.
Ils cherchent à avoir des détails croustillants sur sa vie intime ils emploient un journaliste pour qu’il enquête dans son dos.
Mais comme il est charmant et que c’est quelqu’un de très sympathique, il a réussi à se mettre le journaliste dans la poche et le journaliste ne l’a pas démonté. Il l’a même convaincu de faire une enquête sur British Airways, et donc tout s’est retourné contre eux.  Ainsi ils a pu démontrer leurs mauvaises intentions et leur  a fait procès qu’il a gagné.
British Airways a dû lui verser plus de 700 000 euros de dommages et intérêts. Ce qui est considérable ! Il y a une bonne raison pour laquelle je vous raconte ceci, c’est parce que c’est en lien direct avec le Personal Branding.   

Son Personal Branding

” La valeur de votre marque ne saurait être supérieure à celle de votre réputation “

Il ne connaissait peut-être pas réellement ce qu’est le personal branding comme on le nomme aujourd’hui mais il l’a compris intuitivement. Et on voit où l’a mené son intuition …

On ne peut pas reprocher à Richard Branson son manque d’authenticité. C’est quelqu’un d’extrêmement authentique dans ce qu’il est qu’on l’aime ou pas, ce n’est pas un débat pour lui. 
Sans même l’avoir rencontré on a vraiment ce sentiment de le connaître à travers quelques photos ou quelques lectures qu’on peut avoir de lui.
Tout va toujours dans le même sens et vraiment on a cette impression de se sentir proche de lui.
C’est vraiment l’une des clés de son succès par rapport à son personal branding.
C’est parce que justement il ne s’est pas travesti lui-même, qu’il a osé assumer totalement les différentes facettes de sa personnalité qu’il paraît accessible. Les critiques n’ont jamais atteintes sa propre estime de lui.
Et il a bien raison car qu’on le veuille ou non on ne peut pas plaire à tout le monde. C’est impossible !
il y aura toujours des gens qui seront jamais d’accord avec nous et c’est normal c’est la beauté de la diversité … !
Si tu es capable de t’affranchir du regard des autres, ce sera libérateur pour toi. Je dis pas que c’est ça qui va faire qu’on va réussir mais ça enlève des freins.

Ce qui le caractérise

Pour parler de marque personnelle ou de personal branding il faut qu’un nom symbolise et caractérise quelque chose. Il s’agit presque d’être en mesure de caricaturer la personne.
Est-ce qu’on peut vous caricaturez ou pas ?
si c’est pas le cas c’est que vous êtes un peu trop “monsieur / madame tout le monde”, on va pas faire de vagues alors je dis pas non plus qu’il faut absolument chercher à faire le buzz ou à être excentrique car il faut toujours respecter sa nature profonde.
Mais quand on s’exprime dans sa singularité dans tout ce qu’on est, la différence qu’on a intrinsèquement émerge. C’est ainsi qu’ on peut devenir caricaturable.
Dans le cas de Richard Branson ce qui le caractérise éminemment c’est :
la sympathie, l’amusement et l’aventure !

Il a été le seul homme à traverser l’Atlantique en montgolfière, il a fait la traversée de la manche en kitesurf à l’âge de 61 ans ! 61 ans c’est pas banal !!

C est cohérent avec ce qui le porte. Il le vit et il l’incarne à 200 %.  Il ne le fait pas pour donner une image de lui mais parce que ça lui plaît.

Voici des images que j’ai pu glaner sur sur le net. On le voit toujours dans des postures très fun, un peu décalées. On sent très clairement que le regard des autres ça lui  passe dessus.

Sa vision

On ne peut pas avoir un personal branding si on n’a pas une vision claire. Tous les grands leaders de notre monde,  leader c’est pas forcément des hommes politiques, leaders ce sont des personnes qui ont marqué le
monde, des gens qui ont laissé un peu leur nom dans l’histoire. Et ce n’est pas forcément des personnes qui sont connues non plus. Une grand mère qui peut avoir marquée la famille peut an avoir une. Donc je parle de leadership au sens large du terme.
La vison de Richard Branson selon ses propres mots

“Parce que je ne vois pas Virgin comme une société mais comme un mode de vie et que j’en profite pleinement, je ne pense pas que je prendrai ma retraite un jour.”

On voit bien que quand il dit ça, c’est vraiment Virgin c’est son bébé. C‘est par passion qu il le fait. On sent bien qu’il est sincère quand il le dit.Il ne pense pas son entreprise juste comme un moyen d’engranger de l’argent.
Il ya une autre dimension qui se manifeste dans chacune de ses marques. On retrouve à chaque fois le même esprit, le même côté cool, l’attitude un peu décalée et qu’il incarne lui-même.

Son message

“Je ne me suis jamais lancé dans un business uniquement pour gagner de l’argent. Si cela doit être l’unique motivation, alors je pense qu’il vaut mieux rester chez soi.”

“Je ne fait jamais appel à des comptables avant de me lancer dans une affaire.”

Lui-même n’a pas eu le bac, il était dyslexique et son proviseur lui avait prophétisé en lui disant : “toi soit tu finiras pas faire de la prison soit tu seras milliardaire”. Il avait du flair.
Richard Branson incarne cecôté “tout est possible”:
Ce n’est pas parce qu’on manque d’expérience qu’on ne peut pas être légitime pour la réussite et le succè.
il en a même fait une force puisque il va même jusqu’à dire mais c’est justement parce que nous on n’est pas expérimenté qu’on peut réussir grâce à un regard vierge. A travers ses 300  entreprises il e entrepreit dans des domaines divers et varié, du voyage au club de sport, de la téhélphone au prêt à porter. Avait-il l’expérience de ces domaines ? Non, mais il y est allé. Il y a eu plusieurs échecs d’ailleurs à travers ces 300 entreprises, toutes n’ont pas été un succès, mais il l’a fait.
En celant il est très inspirant, notamment pour les jeunes qui ont du mal à se retrouver dans les études et qui ressentent malgrè tout une ambition intérieure de vouloir réussir dans les affaires.
Le fait d’avoir Richard Branson comme mentor inspireet nourrit un espoir auprès de ces jeunes qui se reconnaissent en lui.

“Nous sommes tous vierge en business”

C’est l’origine du nom de sa marque Virgin. Il l’a créé très très tôt, dès qu’il a lancé son business de vente par correspondance de cd. C’est en discutant avec une amie issue de son magazine (qu’il l’avait encore à ce moment là)   il a dit à cette amie “on est tous vierge, les vierges de business”.
Cela rejoint encore cette idée d’autodidacte, qui n’a pas fait d’études, qui ne s’habille pas en costume trois pièces mais j’y vais et je réussis. C’est beau parce que c’est hyper cohérent avec ce qu’il est.
Ses Talents
Qui dit Personal Branding, dit être conscient de ses talents et surtout de les mettre en oeuvre…
J’ai pu en citer quelques-uns déjà tout à l’heure mais là je voulais mettre à l’honneur son talent de l’audace.
C’est clairement quelqu’un qui n’a pas froid aux yeux, qui n’a pas peur et qui fonce.
Donc voici ses principaux talents :
Audace
Autodidacte
L’ingéniosité
Son optimisme imperturbable
Les gens voient souvent le succès, la face dorée de la médaille mais ça n’a jamais été un long fleuve tranquille. Il faut bien s’imaginer que déjà gérer un seul business c’est plein de responsabilité surtout quand on a des employés. Mais 300 c’est juste immense !
Il a eu beaucoup d’ennemis, je ne dis pas qu’il a que des ennemis mais il a suscité la jalousie, il a dû faire face à une concurrence agressive,… et il ne s’est jamais démonté il est toujours resté fidèle à sa nature : un grand optimiste qui  arrive toujours à voir la bouteille à moitié pleine quoi qu’il arrive.
Je crois même qu’il y a quelques années en 2012, sa propre maison sur son île a cramé. Dans les jours qui suivaient il ne s’est pas démonté et il a quand même fêter le mariage de sa fille dans sa villa.
Pour lui il n’y a pas de problème il y a que des solutions.
C’est intéressant de prendre conscience de vos propres talents parce que là je vous parle de Richard Branson mais son optimisme, son audace, son côté autodidacte, c’est un mélange qui lui est propre.
On peut avoir cette audace et ne peut avoir ce côté autodidacte et encore d’autres choses. Chacun a son propre cocktail de talents particuliers qui le rendent unique justement.
C’est vraiment important pour travailler votre marque personnelle d’être totalement conscient de quels sont vos talents afin de pouvoir en tirer le maximum de bénéfices.
Pas bénéfice au sens monétaire du terme je dirais en extraire le meilleur tout simplement.
Rappelez-vous l’exemple que je vous ai donné tout à l’heure sur ce journaliste qui était au début contre lui et qu’il a réussi à  le mettre
dans sa poche. il l’a transformé en allié, c’est extraordinaire.
C’est juste grâce à son talent de sympathie. Richard Branson en a totalement conscience. Quand on a conscience de ses propres forces ça nous permet d’amener les gens sur son propre terrain de jeu et ça c’est vraiment capital tant par rapport à votre positionnement que pour votre activité.

2/ Le Carré Magique de Richard Branson

Ce sujet est plus orienté marketing que personal branding.
Il s’agit des 4 questions que Richard Bronson s’est posées à chaque fois avant de monter un business.
Question 1 : Est-ce que les gens désirent ce que je prévois de développer ?
Il ne part pas de lui, il part du besoin. L’exemple de la création de ligne aérienne l’illustre parfaitement. C’est parti d’un constat d’un manque + besoin. 
Question 2 : Comment puis-je le créer et le livrer à un prix qu’ils sont prêt à payer ?
Il a cette intelligence émotionnelle de se met à la place de l’autre. C’est important d’avoir cette qualité quand on entreprend pour ne pas rester enfermer dans son envie, son élan, sa bulle… et fianlement se déconnecter de la réalité.

Question 3 : Mon produit peut-il tenir sa promesse ?

Quand on y pense, c’est à la fois surprenant et puissant comme question. On touche clairement à la qualité et la viabilité de votre produit. 
Si vous voulez développer votre marque personnelle, soyez certain que votre produit ou service soit de bonne qualité ! Car c’est votre réputation qui est engagée.
C’est très compliqué de remonter la pente et de recréer ce lien de confiance que vous avez perdu en un claquement de doigt.
Question 4 : Comment vais-je faire connaître ce que je crée ?
C’est tout ce qui touche à la visibilité : comment se faire connaître, quel plan de communication mettre en place ? Quel canal choisir ?
Vous avez l’obligation de travailler votre visibilité, par contre vous êtes libre de le faire en respectant qui vous êtes. Il y a tellement de possibilité pour se faire connaître de nos jours, que vous pouvez vous permettre de choisir votre façon de le faire et le “lieu” 😉

La cause de Richard Branson

Les Jeunes – La Santé – La Pauvreté

Les Jeunes :

Je pense que c’est celle qui lui tient le plus à coeur.

Il a créé Virgin Startup afin de financer des jeunes qui veulent se lancer dans l’entrepreneuriat. Il les mentor également

La Santé :

Il a créé Virgin Unit, une ong pour aider les malades dans le monde.

La Pauvreté :

A son initiative a été créé Global Helder expérienc et sagesse. Il a demandé à Nelson Mandela et 3 autres perosnnalités de créer un club de “Sages”. Dans le sens “d’anciens”. Chacun se réunit avec ce qu’il a emagaziné d’expériences et qu’est-ce qu’ils peuvent en retirer comme science pour pouvoir la mettre au service du monde. Ce club continue à vivre.

3/ Jusqu’où peut emmener le personal branding ?

Dans le cas de Richard Branson, il est la 34éme fortune du RU, 312 éme fortune mondiale.

Il a été nommé chevalier par la Reine Elisabeth II en 2 000. Donc il a été anobli.

Il a fait également un peu de cinéma, il apparait dans le film Casino Royal, il a tourné dans un épisode de la série Friends, il a également joué dans le film “Le Tour du monde en 80 jours” . L’ensemble de ces films sont totalement en accord avec la personnalité de Richard.

Je dis souvent que quand on travaille son personal branding, il y a souvent des opportunités qui se présentent à nous. (Si le sujet t’intéresse je t’invite à découvrir ce que ça a apporté à Sonia Bègue, l’une de mes clientes)

Le moteur actuel de Richard Branson consiste à inspirer les autres.

Sans vous choquer, Richard Branson n’est pas plus intelligent que vous. Il a juste su écouter son appel intérieur, exprimer ses talents et croire en lui en passant tout le temps à l’action.

 

Faut-il développer sa marque commerciale ou son personal branding ? 

Le cas de Richard Branson nous aide à répondre à la question aisément. 

La page linkedin de Virgin compte 16 000 followers et le compte de Richard Branson compte 180 000 followers. (Je vous invite à approfondir ce sujet à travers cet article)

 

Voici quelques unes de ses citations pour vous laisser sur une note inspirante 🙂

Vous n’apprenez pas àmarcher en suivant les règles. Vous apprenez à marcher en essayant et en chutant.

Si vos rêves ne vous font pas peurs, c’est qu’il sont trop petits.

Et vous de quelle façon  voudriez-vous inspirer le monde ?

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *